Ai-je besoin d'un visa pour la Russie ? (Guide 2024)

Trouvez le bon visa et postulez en quelques secondes :
Pays de provenance
FR
Destination
RU
Google Score
Score Google
4.9/5
basé sur 749 avis
Pour votre voyage touristique en Russie, vous aurez besoin du visa suivant pour entrer sur le territoire :
E-visa
50 €
Avec potentiels frais de service
Non disponible en ligne
Durée maximale de séjour
16 jours
Durée de validité
60 jours
Prolongation possible ?
NC
Assurance voyage
Obligatoire

Souscrivez à une assurance voyage

Comparez les meilleures assurances voyage disponibles pour votre séjour en Russie. Obtenez les prix et garanties des meilleures offres et souscrivez à l'offre la plus adaptée directement en ligne. Recevez votre attestation d'assurance dans votre boîte mail quelques instants plus tard.
Chapka
Chapka
A partir de
17€
AVA Assurance
AVA Assurance
A partir de
5€
Yupwego
Yupwego
A partir de
9€
AXA
AXA
A partir de
-€
Pour entrer en Russie, vous devez obligatoirement avoir une assurance voyage pour toute la durée du séjour

Russie : VISA & FORMALITÉS D’ENTRÉE

Visa pour la Russie

Les citoyens français sont tenus d'obtenir un visa pour passer par la Fédération de Russie ou y rester. Les demandes doivent être soumises aux autorités consulaires russes locales.

Plus d'informations sur le site de l’ambassade de Russie en France.

Passeport

Un passeport valide avec au moins deux pages vierges consécutives est indispensable pour voyager en Russie. La date d'expiration doit être au moins six mois après la fin de validité du visa. En cas de vol ou de perte de ce passeport et d'autres documents d'identité, une déclaration doit être faite au poste de police le plus proche. Cette déclaration est nécessaire pour que les autorités consulaires françaises délivrent un laissez-passer, sur présentation d'une photo d'identité, d'une photocopie d'une pièce d'identité et de l'équivalent de 55€ en roubles.

Entrée en Russie

Tous les étrangers entrant en Russie doivent remplir une carte de migration, validée par les gardes-frontières, confirmant le passage légal de la frontière russe. Si la carte est perdue ou endommagée, une déclaration doit être faite auprès d'une représentation locale du ministère de l'Intérieur (MVD) dans les trois jours pour obtenir un duplicata gratuit. La carte migratoire doit être remise aux gardes-frontières en quittant la Russie.

Entrée en Russie en provenance de Biélorussie

Les voyageurs de nationalité non-russe et non-biélorusse ne peuvent pas franchir la frontière terrestre entre la Biélorussie et la Russie, que ce soit par route ou par train, sous peine de poursuites. La traversée est possible par avion. Les autorités russes ne délivrent pas de carte migratoire aux voyageurs arrivant par voie aérienne depuis la Biélorussie ; elle doit être demandée auprès des gardes-frontières biélorusses. Cette carte migratoire est obligatoire en Russie. Sans elle, l'accès aux hôtels peut être refusé, et des amendes ou interdictions de territoire peuvent être imposées.

Conditions de séjour

Dès l'arrivée à son lieu de séjour, un ressortissant étranger doit présenter son passeport et sa carte de migration pour enregistrement à son établissement d'accueil (hôtel, propriétaire de logement, etc.). Pour les séjours à l'hôtel, c'est l'hôtel qui notifie l'arrivée aux autorités russes et remet au voyageur la partie détachable de la notification, attestant de son enregistrement.

Conditions de sortie

Pour quitter la Russie, il faut avoir un visa valide. En cas de dépassement de la durée de séjour autorisée ou d'absence d'enregistrement, le départ est impossible jusqu'à régularisation de la situation (prolongation de visa, paiement d'une amende). Ce processus peut prendre plusieurs heures. Si les justifications ne sont pas acceptées, une mesure d'expulsion assortie d'une interdiction de territoire jusqu'à 5 ans peut être prise. Les voyageurs sont priés de respecter strictement la durée de séjour accordée par les autorités consulaires russes.

Conditions de transit

Les ressortissants français transitant par la Russie vers les différentes Républiques de la Communauté des États Indépendants (Caucase et Asie centrale) doivent détenir un visa de transit russe. Le visa du pays de destination n'est pas suffisant pour transiter par la Russie. Pour un retour en France via la Russie, un visa à entrées multiples ou double entrée est requis.

Contrôles

La police russe peut vérifier l'identité de toute personne à tout moment. Le voyageur doit toujours avoir une copie de son passeport et de son visa en cours de validité. À défaut, il peut être retenu en garde à vue pour un maximum de 3 heures afin de vérifier son identité. Lors d'un contrôle, le policier doit décliner son identité, son rang et le motif de l'interpellation. Toute résistance peut prolonger la garde à vue. Les étrangers ont le droit de demander un interprète, un avocat, et un contact proche ainsi que d'informer leur consulat. Ils peuvent refuser de signer un document non compris. Pour plus d'informations sur la législation policière, visitez le site du ministère des Affaires intérieures.

Source : site officiel de France Diplomatie - Russie - Entrée / Sortie en date du 13/07/2024.

Tous nos guides sur les visas par pays