Comment investir dans les matières premières ?

PlateformeFrais d'acquisitionCaractéristiquesNotre avis
Hard Assets Alliance
Hard Assets Alliance

⭐️ 4,8/5Le spécialiste de l'or physique
5%
  • Actifs / matières premières à trader : 3
  • ETF : Non
  • ETC : Non
  • Investissement minimum : 1 once
Détention physique ou en coffre hébergé
Plusieurs formats disponibles, de l'once au lingot de 400 onces
Fonctionnalité d'investissement automatique
Métaux uniquement
Frais de livraison à la charge de l'investisseur
Découvrir
bitpanda logo
Bitpanda Commodities

⭐️ 4,7 / 5Le broker pour investir en or physique et papier
Variable
  • Actifs / matières premières à trader : 30

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 1€
Plateforme simple et intuitive, adaptée aux débutants
Plateforme et compte sécurisé avec la double authentification
Fonctionnalité d'hébergement d'or physique
Pas de possibilité de créer un compte démo

*74-89% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD.
Découvrir
logo degiro
Degiro

⭐️ 4,6 / 5Le meilleur broker pour investir dans l'or indirectement
0,55%
  • Actifs / matières premières à trader : 5

  • ETF : Non

  • ETC : Non

  • Investissement minimum : 1€
Frais et commissions très compétitifs
Régulé par de multiples autorités financières
Interface simple d'utilisation
Ajouts réguliers de nouveaux outils et fonctionnalités
Peu d'ETC négociables
Découvrir
logo trade republic
Trade Republic

⭐️ 4,6 / 5
1€
  • Actifs / matières premières à trader : 95

  • ETF : Non

  • ETC : Non

  • Investissement minimum : 1€
Régulé par les meilleurs organismes financiers et supporté par HSBC Germany et Solaris Bank AG
Tous les clients sont protégés à hauteur de 100 000€
Plateforme mobile et web multi récompensée
Très grande sélection de produits tradables
Service client à améliorer
Pas de compte démo disponible

*74-89% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD.
Découvrir
logo cmc markets
CMC Markets

⭐️ 4,5 / 5
0,30%
  • Actifs / matières premières à trader : 100+

  • ETF : Oui

  • ETC : Non

  • Investissement minimum : 0€
Frais et commissions très compétitifs
Plateforme rapide, intuitive et personnalisable
Plus de 150 indicateurs et 70 modèles de graphique
Outils de projection de prix et d'analyse complète du marché
Or mais aussi 120 autres matières premières à trader

*76% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD.
Découvrir
logo vantage
Vantage

⭐️ 4,5 / 5
0%
  • Actifs / matières premières à trader : 7

  • ETF : Non

  • ETC : Non

  • Investissement minimum : 200€
Spreads très avantageux
Aucune restriction sur les retraits et une grande rapidité sur les transferts
Suivi client très bien noté
Régulé par la FCA et la ASIC avec une excellente sécurisation des fonds
Module Smart Trader pour MT4, Social et Copy Trading

*74-89% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD.
Découvrir
etoro logo
eToro

⭐️ 4,4 / 5
0,45%
  • Actifs / matières premières à trader : 27

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 50€
Plateforme simple et intuitive, conçue pour les débutants
Fonction de trading social ludique et développée pour copier les stratégies de traders expérimentés
Frais de conversion parfois élevés et retraits relativement lents avec frais ajoutés.
Outils limités pour les traders avancés.

*78% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur.
Découvrir
logo libertex
Libertex

⭐️ 4,2 / 5
1%
  • Actifs / matières premières à trader : 18

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 100€
Plus de 20 années d’expérience dans le domaine
Très belle interface utilisateur, simple d’utilisation
Spreads assez bons et retraits rapides
N’offre qu’un seul type de compte de trading
Offre d’actifs assez limitée

*62,2% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur.
Découvrir
logo pepperstone 1
Pepperstone

⭐️ 4,2 / 5
5%
  • Nombre de matières premières à trader : 27

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 0€
Spreads relativement bas et pas de frais d'inactivité
Plateforme régulée par plus de 7 organismes financiers
Présence internationale avec des bureaux dans de nombreux pays
Manque de ressources éducatives

*74-89% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD.
Découvrir
logo capitalcom
Capital.com

⭐️ 4,0 / 5
5%
  • Actifs / matières premières à trader : 47

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 20€
Ressources éducatives avec une application gamifiée
Live update sur l’actualité du marché et analyse
Hedging mode et outil de management du risque
Frais Swap relativement élevés
Méthodes de dépôt et de retrait assez limitées

*81,40% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur.
Découvrir
logo xtb
XTB

⭐️ 3,9 / 5
0,30%
  • Actifs / matières premières à trader : 7

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 0€
Bonne sélection de fonctionnalités et d’outil de trading
Plus de 200 leçons disponibles sur la Trading Academy XTB
Dépôt, retrait et création de compte, rapide, facile et gratuit
Commissions de conversion assez élevées
Frais d’inactivité

*81% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur.
Découvrir
logo admiral markets
Admiral Market

⭐️ 3,8 / 5
0,20%
  • Nombre de matières premières à trader : 28

  • ETF : Oui

  • ETC : Oui

  • Investissement minimum : 100€
Contenu éducatif complet
Frais de trading très compétitifs
Protection contre la volatilité et le solde négatif
Outils d'analyse de grande qualité
Site web peu ergonomique
Offre de social trading pas encore au point

*81% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur.
Découvrir
Meilleures plateformes pour investir dans l'or

L'investissement dans les matières premières représente une excellente alternative à l'investissement classique et une stratégie de diversification attractive en raison de la liquidité et de la forte volatilité de ces actifs.

Mais qu'est-ce qu'une matière première en bourse ? Comment est-il possible d'investir sur l'or, le pétrole, le gaz ou les matières premières agricoles ? Comment investir sur les matières premières avec un PEA ?

Découvrez des réponses à l'ensemble de ces questions dans notre guide complet sur comment investir dans les matières premières ainsi qu'une présentation des meilleures plateformes pour réaliser cet investissement.

Qu’entend-t-on par matières premières ?

Le terme “matières premières” désigne l'état brut d'un produit avant toute transformation. Il s'agit donc d'une matière à l'état naturel au moment où elle est extraite du sol ou récoltée.

Les matières premières ont pour principale utilité de fournir les fabricants de produits finis d'énergie ou d'alimentation mais elles présentent aussi la particularité d'être cotées en bourse en temps réel de la même manière que d'autres actifs.

Il est donc possible d'investir sur les matières premières et sur l'évolution de leur cours depuis des plateformes de trading en ligne ou par le biais de produits plus classiques, comme des actions ou des ETF. 

On trouve cependant différents types de matières premières avec les matières premières renouvelables comme les produits agricoles et les matières premières non renouvelables comme les métaux, les minéraux où l'énergie.

Sur quelles matières premières peut-on investir en Bourse ?

Le marché boursier et les plateformes de trading en ligne vous permettent d'investir sur de très nombreuses matières premières. Nous allons ici vous présenter les principales matières premières sur lesquelles vous allez pouvoir placer votre argent.

Investir dans l’or

L'or est une matière première qui est souvent considérée comme une valeur stable et une valeur refuge dans le marché boursier. Les investisseurs qui s'intéressent à cette matière première envisagent en effet de profiter des fluctuations du cours de ce métal précieux pour faire fructifier leur capital.

Si autrefois il était nécessaire d'acheter de l'or physique et de le stocker pour profiter de ces variations de prix, il est aujourd'hui aussi possible de spéculer sur le prix de leur de manière directe depuis les plateformes de trading en ligne.

On distingue  donc l'investissement dans l'or physique de l'investissement dans l’or papier.

  • Investir dans l’or physique revient à acheter des pièces ou des lingots d'or afin de les stocker dans l'espoir de les revendre plus tard à un prix plus élevé.
  • Investir dans l’or papier revient à utiliser des produits dérivés ou des fonds communs de placement, voire des actions en Bourse de sociétés aurifères pour réaliser des bénéfices.

Investir dans l’argent

Moins populaire que l'or l'argent est également un métal précieux sur lequel il est possible d'investir via plusieurs produits boursiers. L'un des avantages de l'argent par rapport à l'or est qu'il est plus largement utilisé par l'industrie et donc que la demande est plus forte.

La volatilité du cours de l'argent est également plus importante que celle de l'or. Il s'agira donc d'une matière première plus spéculative que l'or et qui s'adressera aux investisseurs à plus court terme.

Tout comme pour l'or, il est possible d'acheter de l'argent physique ou d'utiliser des produits dérivés et autres instruments financiers pour spéculer sur son cours sans avoir à le détenir ni à le stocker.

Investir dans le gaz naturel

Le gaz naturel fait partie des matières premières énergétiques les plus recherchés actuellement sur le marché boursier. Son prix est fortement influencé par divers facteurs économiques, politiques et réglementaires.

Les investisseurs qui tradent sur le gaz naturel vont avant tout miser sur la demande de combustible propre et sur une couverture contre l'inflation et la faiblesse du dollar américain.

Ici, il ne sera bien entendu pas possible d'acheter du gaz naturel de manière physique et de le stocker. Différents produits vous permettent cependant de réaliser un investissement dans le gaz naturel en bourse, de manière très simple dont : 

  • Les contrats à terme sur le gaz naturel ;
  • Les ETF de gaz naturel ;
  • Les actions de société exerçant dans le secteur du gaz naturel ;
  • Les CFD sur le gaz naturel.

Investir dans le pétrole

Le pétrole est une autre matière première énergétique très prisée par les investisseurs en raison de sa volatilité très importante et de la facilité à prédire ses futurs mouvements grâce à l'analyse fondamentale. 

Il existe deux types de pétrole de bourse sur lesquels il est possible d'investir avec : 

  • Le pétrole Brent, qui est la référence du pétrole en Europe.
  • Le pétrole WTI, qui est la référence du pétrole américain. 

Là encore impossible d'acheter et de stocker des barils de pétrole chez vous mais il est possible de spéculer sur l’or noir avec : 

  • Les actions en Bourse de compagnies pétrolières ;
  • Les ETF sur le pétrole ;
  • Les CFD sur le pétrole ;
  • Les contrats à terme de pétrole.

Faut-il investir sur les matières premières en 2022 ?

Les matières premières sont des actifs de bourse particulièrement intéressants pour les investisseurs qui aiment la spéculation. Ces dernières présentent en effet des fluctuations sur le court terme, particulièrement importantes, et permettent en cas de bonne stratégie de générer des gains attractifs.

Bien entendu, le risque lié au trading des matières premières est également bien présent et il est nécessaire d'avoir de bonnes connaissances pour éviter de perdre trop d'argent.

Il sera notamment judicieux d'utiliser l’investissement sur les matières premières comme diversification de votre portefeuille d'investissement classique.

S'il n'est pas possible de prédire avec précision l'évolution du cours des matières premières dans le futur, il est intéressant de savoir que celles-ci peuvent présenter des opportunités très attractives en fonction de l'actualité et des stocks.

Pourquoi investir sur les matières premières ?

Il existe plusieurs raisons qui poussent les investisseurs à investir dans les matières premières. En voici les principales : 

  • Une protection contre l'inflation : en raison de la stabilité relative de leurs cours en cas de crise économique, certaines matières premières sont utilisées par les investisseurs pour se protéger contre l’inflation. C'est notamment le cas de l'or et des autres métaux précieux qui ont tendance à prendre de la valeur lorsque les indices boursiers mondiaux chutent.
  • Des actifs indispensables : les matières premières cotées en bourse étant indispensables dans nos vies quotidiennes, cela influence fortement la demande de cette catégorie d'actifs.
  • Une volatilité importante : certaines matières premières comme le pétrole montrent une volatilité particulièrement forte qui permet aux investisseurs les plus aguerris de réaliser des profits rapides et importants, notamment grâce à des instruments à effet de levier comme les CFD.
  • Une diversification intéressante : enfin, l'investissement sur les matières premières permet d'effectuer une diversification de votre portefeuille de placement habituel.

Comment investir sur le marché des matières premières ?

Il existe actuellement de nombreux moyens permettant d'investir sur les matières premières en bourse. Selon votre profil d'investisseur et votre niveau d'aversion au risque, vous pourrez opter pour les solutions suivantes : 

Investir dans les matières premières physiques en direct 

Certaines matières premières peuvent tout à fait faire l'objet d'un achat physique. C'est le cas notamment de l'or, comme les autres métaux précieux qui peuvent être achetés sous forme de lingots ou de pièces.

Bien entendu, il faudrait prévoir ici un budget supplémentaire pour stocker vos actifs en toute sécurité dans un coffre ou dans une banque. Il existe aussi des acteurs comme Hard Assets Alliance qui vous permettent d'investir dans l'or physique, mais de le faire garder dans des coffres appartenant à l'entreprise.

Investir dans les matières premières avec des ETF

Les ETF sont des produits boursiers particulièrement appréciés des investisseurs dans les matières premières. Ces fonds négociés en bourse suivent en effet un indice de référence qui peut être constitué d'un groupe d'actifs comme des matières premières.

L'investissement dans les matières premières avec les ETF est un investissement indirect qui ne nécessite pas de posséder directement l'actif concerné.

Vous souhaitez investir sur les meilleurs ETF sur matières premières en ligne ? Utilisez notre comparateur dédié.

Investir dans les matières premières avec des OPCVM

Il est également possible de réaliser des investissements dans les matières premières grâce aux organismes de placement collectif en valeurs mobilières ou OPCVM.

Ces produits de Bourse vous permettent de déléguer la gestion de vos placements à un gérant en investissement dans des sociétés du secteur des matières premières.

Comme pour les ETF, il s'agit d'un moyen indirect de miser sur les matières premières en bourse.

Investir dans les matières premières avec des produits dérivés

L'un des moyens privilégiés par les investisseurs actuels qui souhaitent faire des profits rapides sur des matières premières, concerne les produits dérivés. Le plus souvent, il s'agit de CFD ou de contrats pour la différence.

Ces contrats vous permettent de suivre l'évolution haussière comme baissière d'une matière première. Il permet donc de miser à la fois sur la hausse ou sur la baisse du cours de ses actifs en utilisant un effet de levier.

Rappelons que si le levier permet d'augmenter les profits de l'investisseur, il présente aussi une augmentation des risques de perte et donc à manier avec prudence.

Comparez les meilleurs brokers CFD régulés en France.

Comparer

Investir dans les matières premières avec les actions en Bourse 

Enfin, vous avez bien entendu la possibilité d'investir dans les matières premières de manière indirecte en achetant des actions en Bourse de sociétés exerçant dans ce secteur.

À titre d'exemple, et si vous souhaitez investir dans le pétrole, vous pourrez acheter des actions d'un groupe pétrolier comme TotalEnergie.

Pour investir sur le gaz naturel, l'action de la société russe Gazprom sera notamment un choix à envisager.

Ce mode d’investissement dans les matières premières va davantage convenir aux investisseurs prudents qui souhaitent placer leur capital sur le long terme car les actions présentent une volatilité moins importante que les matières premières à proprement parler.

Quelles sont les meilleurs sites pour investir dans les matières premières ?

  • Hard Asset Alliance : cette plateforme vous permet d’acheter des métaux physiques avec des solutions de stockage sécurisées. Vous pouvez y acheter de l’or, de l’argent et du platinium avec des frais d’acquisition à partir de 5%. La plateforme propose également des solutions d’investissement automatique.
  • Bitpanda Commodities : ce broker vous permet également d’investir sur les matières premières avec les CFD mais aussi par le biais d’ETF ou d’ETC. Plus de 30 valeurs sont ainsi disponibles avec en plus une possibilité de stockage d’or physique.
  • Degiro : le courtier en ligne Degiro propose un certain nombre de contrats sur les matières premières dont des ETF et ETC avec plus de 5 produits différents. Il applique des frais particulièrement intéressants à partir de 1 € et est régulé par différentes autorités financières.
  • Trade Republic : ce broker vous permet d’accéder à plus de 95 produits dérivés sur les matières premières et est régulé par des organismes financiers de renom. Les frais de transaction sont également bas et à partir de seulement 1€.
  • CMC Market : le broker CMC Market vous permet de trader plus de 120 matières premières différentes avec les CFD et propose des frais et commissions compétitifs à partir de seulement 0.30%. Il est notamment apprécié pour ses outils d’analyse.
  • Vantage FX : sur cette plateforme, vous pourrez trader l’or, l’argent et le pétrole avec les CFD en profitant de spreads avantageux. Le broker propose par ailleurs une plateforme MT4 innovante ainsi qu’un module de copy trading et de trading social.
  • eToro : le leader du trading social eToro vous permet également de trader l’or, l’argent et le pétrole avec les CFD et avec des frais attractifs à partir de 0.45%. Sa plateforme conviendra tout particulièrement aux débutants.
  • Libertex : le broker Libertex vous donne accès à quelques matières premières via les CFD avec des frais à partir de 1%. Son interface est particulièrement agréable et ses spreads également compétitifs.
  • Pepperstone : investissez sur le pétrole, l’or et l’argent avec Pepperstone avec des spreads relativement bas et aucun frais d’inactivité. Cette plateforme régulée par plus de 7 organismes financiers est particulièrement fiable.
  • Capital.com : le broker Capital.com propose bien entendu aussi des CFD sur les matières premières avec de nombreuses ressources éducatives adaptées aux débutants et des outils de gestion du risque appréciables.
  • XTB : toujours par le biais des CFD, vous pouvez trader les matières premières avec le broker XTB qui propose de nombreuses fonctionnalités d’aide à la décision et une formation complète au trading. Les frais sur les matières premières commencent à 0.30%.
  • Admiral Markets : enfin, le broker Admiral Markets vous donne accès aux trois matières premières les plus populaires avec des frais compétitifs. Il propose une protection contre le solde négatif et de nombreux outils pratiques.

Comment bien choisir sa plateforme pour investir dans les matières premières en Bourse ?

Avant de vous lancer dans l'investissement sur les matières premières en ligne, vous devez choisir avec soin la plateforme par le biais de laquelle vous allez effectuer vos transactions. Pour cela, voici quelques conseils à suivre et les critères à évaluer : 

  • La possibilité d'utiliser un compte démo : si vous êtes débutant dans le milieu du trading et des matières premières ou privilégiez un broker proposant de démarrer votre expérience avec un compte de démonstration gratuit. Celui-ci vous permettra de réaliser des transactions en temps réel et en conditions réelles sur les matières premières avec un capital fictif afin d'apprendre et de tester différentes stratégies avant de miser votre propre argent.
  • Des frais compétitifs : bien entendu, les frais appliqués par le broker que vous allez choisir vont avoir un impact sur votre rentabilité. Effectuez donc un comparatif précis des différences spread et frais, voire des commissions appliquées sur l'investissement en matières premières des différents brokers du marché.
  • Les frais cachés : si les commissions et spreads sur les transactions sont bien entendu les frais les plus importants à comparer, vous devez également prêter attention à d'autres frais qui pourraient être appliqués sur votre compte de trading. Cela concerne notamment les frais de dépôt ou de retrait, les frais d'inactivité ou encore les frais de détention.
  • La sécurité et là réglementation : il est important de ne pas déposer votre capital auprès de n'importe quel prestataire. Pour vous assurer que votre argent sera conservé en toute sécurité et que vos transactions seront sécurisées, tout comme vos données personnelles, nous vous recommandons de passer par un courtier bénéficiant d'une réglementation officielle. Il peut s'agir d'un agrément de la part de l'AMF, ou autorité des marchés financiers en France, mais également d'un agrément de la part d'un autre organisme de régulation internationale.
  • Le nombre de matières premières disponibles : à moins que vous ne souhaitiez investir que sur une seule et même matière première, vous privilégierez les brokers vous permettant de diversifier vos investissements grâce à une offre importante de commodités.
  • La plateforme et les fonctionnalités : la qualité de la plateforme, son ergonomie ainsi que sa simplicité de prise en main sont également des éléments importants dans le choix de votre broker. Vérifiez que celui-ci propose des fonctionnalités et outils intéressants dans le cadre de l'investissement sur les matières premières comme des outils d'analyse ou différents types d'ordres.
  • Les formations en ligne : toujours pour les investisseurs qui débutent dans le monde des matières premières, il peut être intéressant de choisir un courtier en ligne proposant une formation. Des modules d’apprentissage peuvent en effet vous être proposés dans le but de vous permettre de mieux comprendre le fonctionnement de ce marché et de l'investissement.
  • La qualité du service client : en cas de problème ou de difficulté lors de l'utilisation de la plateforme de trading sur les matières premières, il peut être intéressant de pouvoir joindre rapidement un conseiller. Vérifiez donc les moyens mis à votre disposition par le broker pour le contacter ainsi que la rapidité des réponses données.

Investir dans les matières premières avec des ETF : comment ça marche ?

Les ETF sont des fonds négociés en bourse qui vous permettent d'investir de manière indirecte dans les matières premières. Ces instruments financiers sont particulièrement adaptés aux débutants car ils présentent un fonctionnement simple.

Rappelons en effet qu'un ETF est en réalité un fonds d'investissement qui va répliquer la performance d'un indice boursier. Le plus souvent, les ETF sont utilisés pour spéculer sur le cours d'un indice comme le CAC 40 ou le Dax 30, mais il existe également des ETF vous permettant d'investir sur l'évolution du prix des matières premières.

On distingue ici deux types d’ETF qui vous permettent de spéculer sur le cours des matières premières avec : 

  • Les ETF sur actions sectorielles : ce fonds vous donne la possibilité d'investir sur les actions d'entreprise exerçant dans le secteur des matières premières, que ce soit dans le cadre de la production ou de la commercialisation de ces dernières. Ces ETF peuvent être composées par exemple de sociétés aurifères ou encore de sociétés pétrolières ou gazières voire de sociétés agricoles.
  • Les ETF sur matières premières : Ces fonds sont plus précisément appelés ETC pour “Exchange Traded Commodities”. Il s'agit d’ETF qui vont répliquer cette fois le cours d'une matière première. Le fonds va ici investir dans des produits dérivés au lieu d'investir dans des actions de société cotée. Il existe des ETF sur le cuivre, l'or, l'argent et bien d'autres matières premières.

L’investissement sur un ETF ou un ETC peut se faire par le biais d'un compte titre ou d'un PEA.

Investissez dans les ETFs.

Comparez les meilleurs brokers d'ETFs

Quels sont les meilleurs ETF de matières premières ?

Si vous êtes intéressé par l'investissement sur les matières premières par le biais des ETF ou des ETC, Voici les meilleurs fonds du marché : 

En ce qui concerne les ETF sectoriels sur les matières premières, voici notre sélection. : 

  • Lyxor STOXX Europe 600 Oil & Gas : comme son nom l'indique, ce fonds investit dans des actions d'entreprises européennes cotées dans le secteur gazier et pétrolier.
  • iShare Agribusiness : il s'agit ici d'un fond qui va vous permettre d'investir dans les principales entreprises agricoles mondiales.
  • iShare Gold Producer : comme son nom l'indique, cet autre ETF va vous permettre d'investir dans les principales sociétés exerçant dans l'exploitation de mines d'or à travers le monde.

Pour un investissement plus direct sur le cours des matières premières, vous pouvez également choisir l'un des ETC suivants : 

  • Xtrackers Physical Silver ETC : il s'agit d'un ETC qui réplique le cours de l'argent.
  • Xtrackers Brent Crude Oil Optimum Yield ETC : cet autre, ETC va répliquer le prix du pétrole Brent.
  • Wisdom Tree Corn : comme son nom l'indique, cette ETC réplique cette fois le prix du maïs.
  • Wisdom Tree Industrial Metals : enfin ce dernier, ETC va répliquer le prix d'un panier de métaux précieux.

Comment investir dans les matières premières avec un PEA ?

Le PEA ou plan d'épargne en actions, est un produit de bourse tout particulièrement apprécié de la part des investisseurs français et étant donné qu'il offre certains avantages fiscaux. La bonne nouvelle est qu'il est également possible d'investir sur les matières premières par le biais de ce type de compte. Pour cela, vous pouvez utiliser : 

  • Les actions de société du secteur des matières premières : le PEA va vous permettre d'acheter des actions de société cotée en bourse exerçant dans le secteur des matières premières à partir du moment où ces entreprises sont des entreprises européennes. À titre d'exemple, et si vous souhaitez investir sur une action française du secteur de l'énergie, vous pouvez acheter l'action TotalEnergie.
  • Les ETF et ETC : le plan d'épargne en action vous permet également d'investir sur certains ETF à partir du moment où ces derniers sont également européens. Comme nous l'avons vu plus haut, il s'agit d'un moyen indirect de réaliser des investissements dans le secteur des matières premières.

Investir dans les matières premières : quelle fiscalité en France ?

Bien entendu, les bénéfices que vous allez réaliser en investissant dans les matières premières sont soumis à une fiscalité en France. 

Ainsi, et qu'il s'agisse de dividendes perçus suite à la détention d'actions du secteur des matières premières ou de plus-values réalisées grâce à des ETF ou à des CFD, vous devrez payer un impôt correspondant à la Flat Tax ou PFU pour prélèvement forfaitaire unique.

Cet impôt est à hauteur de 30% et est composé à 17,2% des prélèvements sociaux et à 12,8% de l'impôt sur le revenu.

Par exemple, un investisseur qui a réalisé 250€ de plus-values grâce à des CFD et/ou ETF sur les matières premières dans l'année avec 50€ de moins-value sera imposé sur 200€ de bénéfices. Le montant de la taxe à payer sera ainsi de 60€.

Il est important de noter que cet impôt ne s'appliquera que sur les bénéfices et les plus-values réalisées auxquels il sera possible de déduire les éventuelles moins-values. Notons également que ces moins-values peuvent être reportées les années suivantes et jusqu'à 10 ans.

Cours des matières premières en temps réel

Pour investir efficacement sur les matières premières en Bourse, il est bien entendu nécessaire de pouvoir suivre en direct leur cours. Vous devez également connaître l'historique et l'évolution du cours des matières premières agricoles comme le soja, le bois, ou le cours des matières premières alimentaires ainsi que les matières premières plastiques, les matières premières sur les métaux et les fluctuations de leur cours d'année en année.

En observant les hausse, la baisse et même les chute de cours des matières premières, vous pourrez définir des tendances qui vous aideront à anticiper les futurs mouvements.

Voici une application vous permettant de suivre le cours mondiaux en temps réel des principales matières premières agricoles et autres matières premières.

Strategie-Bourse : Cours des matières premières
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ